•  

    HORIZON G5

     

           "Avec le 5G, "ce ne sera pas une question de courir plus vite, ce sera une question de s'envoler ", a martelé François GRATTON. Les vitesses de pointe atteindront 20 Gbit/s - 200 fois plus vite que le réseau actuel. L'information se rendra de l'antenne au cellulaire en une milliseconde, soit la quasi-instantanéité. Le réseau pourra soutenir simultanément un million d'objets connectés par kilomètre carré - 10 fois plus qu'aujourd'hui." "Sources : http://www.lapresse.ca/affaires/economie/medias-et-telecoms/201804/13/01-5160867-telephonie-mobile-le-5g-va-transformer-nos-vies.php & http://www.creil.fr/antennes-relais

     

       Horizon "bas et lourd."

       Horizon... très gris, à moins que la couleur - le bleu - ne soit celle de la douleur.

     

       "Alors que les opérateurs claironnent massivement la prochaine "révolution" et que les relais 5G se multiplient, certains experts de santé s’alarment.

       Basée sur des ondes très courtes (millimétriques), la technologie 5G est censée transmettre les données 100 fois plus vite que les technologies existantes. Mais elle requiert du même coup un maillage beaucoup plus serré.

       Il existe actuellement 154 000 pylônes-relais de téléphonie mobile aux USA. On estime que la diffusion en 5G nécessitera encore 800’000 nouveaux relais. Dans ce réseau 5 fois plus dense, les Américains seront exposés de beaucoup plus près à des micro-micro-ondes.

       Selon le Dr Joel MOSKOWITZ, professeur de santé publique à l’Université de Californie de Berkeley, les ondes ultra-ultra-courtes pourraient représenter un danger très réel. “Le déploiement de la cinquième génération de technologies cellulaires représente une expérience aventureuse avec la santé de l’espèce tout entière", dit-il au Daily Mail Online. Ces ondes étant plus faibles que les micro-ondes, elles sont surtout absorbées par la peau… “Du fait que la peau contient des capillaires et des terminaisons nerveuses, les effets biologiques des OUUC pourraient être relayés par les mécanismes moléculaires de la peau ou du système nerveux", écrit le Dr Moskowitz sur son blog.

       Sans même aborder les questions de santé, la perspective d’une forêt de boîtiers et d’antennes postés à chaque coin de rue évoque à elle seule un monde de cauchemar. A quand une planète de rechange ?"

       Source : L'Antipresse n° 132 (Drône n°22), le 10-06-2018, http://log.antipresse.net/post/usa-la-deferlante-5g-une-menace-traitee-a-la-legere?mc_cid=99a44bf359&mc_eid=dbe1fd88b

     

       Nota : Ne pas oublier la convergence de la loi ELAN pour faciliter l'implantation des antennes.

         Avec la mairie de Creil en modèle, nous voilà assurés d'un univers non plus dans le brouillard (électromagnétique) mais sous la pluie (pluie de grêle, pluie d'orage comme nous en connaissons en ce moment, diluviennes parfois, destructrices)....

       Sources : http://www.creil.fr/antennes-relais & http://www.creil.fr/files/2017/T1/AMF_20071227_guide_relation_operateurs_communes.pdf

     

       Nota 2 : On écoutera avec profit ce florilège textuel et critique à partir du nucléaire, à nos yeux le modèle absolu et terrifiant de notre monde technologique, par l'excellent collectif des Bouches-du-Rhône : https://www.youtube.com/watch?v=rWfRZCAXYEs

     

    «